480 Rue Saint-Charles O Longueuil (QC) J4H 1G4
Urgence dentaire
header carie de la petite enfance

Carie de la petite enfance

Accueil » Soins dentaires » Dentisterie Pédiatrique » Carie de la petite enfance

Carie de la petite enfance

Comme leur bouche est en formation et qu’ils n’ont pas encore totalement acquis et maîtrisé les habitudes d’hygiène, les enfants sont vulnérables à certaines maladies buccodentaires. C’est le cas de la carie de la petite enfance, à laquelle les dentistes portent une attention particulière lors des rendez-vous de routine pédiatriques. Cette infection courante doit être prise au sérieux : elle est agressive et sa propagation peut avoir des conséquences importantes. D’où la nécessité de la prévenir et de la traiter, le cas échéant.
Les particularités de la carie de la petite enfance

Les particularités de la carie de la petite enfance

Cette expression est utilisée pour parler des caries qui touchent les dents de lait des bébés et des enfants d’âge préscolaire. Très courante (on estime que plus du tiers des enfants en souffrent à un moment ou l’autre), elle est aussi agressive. L’émail des premières dents étant moins dur, il est plus facile pour les bactéries de le percer.

Vu la faible taille des dents de lait et leur moins grande solidité, la carie peut plus aisément s’approfondir et s’étendre aux structures buccales voisines. Si elle n’est pas diagnostiquée et traitée à temps, cette infection peut vite se propager à une bonne partie, voire à l’ensemble de la dentition et, par le fait même, entraver le développement des dents d’adulte.

Quelques facteurs de risque

La fréquence de cette maladie est due à la fragilité des premières dents, mais aussi à l’alimentation des jeunes enfants et à leur hygiène dentaire parfois déficiente. Le lait, consommé par les nourrissons et les enfants d’âge préscolaire, contient des sucres dont les bactéries s’alimentent. De plus, les dents et les parois buccales des tout-petits ne sont pas toujours bien nettoyées. Certains facteurs peuvent contribuer au développement de la carie de la petite enfance :
  • L’allaitement prolongé et la demande au sein qui favorisent les boires rapides et fréquents ;

  • Le lait pris au coucher : plusieurs jeunes enfants s’endorment en buvant du lait, ce qui favorise la prolifération des bactéries ;

  • La consommation de collations entre les repas ;

  • La prise de sirops pédiatriques (Tempra, Tylenol) concentrés en sucre ;

  • Une hygiène buccodentaire déficiente : il est important d’apprendre à l’enfant comment faire et de l’aider à développer son autonomie en ce sens ;

  • La transmission de bactéries d’un parent à l’enfant par contact avec la salive ;


Carie de la petite enfance : il faut la traiter !

Bien qu’elles touchent des dents qui finiront par tomber, la carie de la petite enfance doit être prise au sérieux. C’est pourquoi les dentistes passionnés de la Clinique St-Charles Inc. de Longueuil y portent une attention particulière lors des examens de routine. Si la présence de la maladie est détectée (elle se manifeste par une tache noire ou une décoloration de la surface des dents), il faudra la traiter sans attendre. Une obturation suffit normalement à enrayer les infections moins prononcées, mais il arrive qu’une extraction s’impose. Notre équipe saura donc vous accompagner et vous conseiller sur les manières d’éliminer la carie et, avant tout, d’éviter qu’elle apparaisse.

L’hygiène dentaire de bébé en 5 questions

À la Clinique St-Charles, nous offrons un service de dentisterie pédiatrique à Longueuil et nous sommes toujours très […]

3 avantages de la technologie CEREC

À la Clinique Saint-Charles, nous nous faisons un devoir de mettre à la disposition de nos patients des […]

EN QUOI CONSISTE UN EXAMEN DENTAIRE?

Le dentiste est un spécialiste de la santé buccodentaire. En tant que tel, il est en mesure de […]

Blogue

Une mine d’informations

Des trucs et astuces pour vous aider à préserver santé et la bonne apparence de votre dentition !