480 Rue Saint-Charles O Longueuil (QC) J4H 1G4
Urgence dentaire
header greffe osseuse

nos dentistes spécialisés planifieront chaque étape

Greffe osseuse

Il n’y a pas que les dents et les tissus mous (gencives, muqueuses, etc.) qui peuvent subir les conséquences des affections buccodentaires. L’os de la mâchoire est lui aussi susceptible de s’endommager dans certaines circonstances ; les pertes dentaires et les maladies graves des gencives entraînent souvent sa détérioration, une résorption et une perte de son volume. Une telle situation amène des problèmes lors de la pose d’implants. En procédant à une greffe osseuse, il est toutefois possible de redonner à l’os l’épaisseur et la profondeur nécessaires à cette intervention.

L’os de la mâchoire et les racines dentaires : deux composantes inter reliées

Afin de conserver sa densité, l’os de la mâchoire doit être stimulé. C’est là l’autre fonction (en plus du maintien des dents) des racines dentaires. Leur présence permet en effet d’entretenir la masse osseuse. En contrepartie, les dents ont besoin d’un os solide, dense et suffisamment profond pour rester en place. Pour le dire autrement, lorsqu’il y a perte dentaire, une situation qui peut notamment survenir à la suite d’une maladie parodontale ayant touché l’os, ce dernier n’est plus stimulé comme il le devrait. Dans un tel cas, la mâchoire peut donc s’amincir, ce qui affecte l’apparence du visage, en plus de compliquer certaines interventions dentaires, notamment la pose d’implants (des tiges métalliques servant de racines artificielles à des dents de remplacement).

La greffe osseuse : une intervention importante

Pour que l’implantation soit un succès et que la tige insérée fusionne avec l’os, il faut que celui-ci ait suffisamment d’épaisseur et de profondeur. Si ça n’est pas le cas, il est possible de procéder à une greffe osseuse afin de pallier ce manque. Pour ce faire, on pose alors un greffon sur une zone déterminée de la mâchoire qui, grâce à cette stimulation, se régénère peu à peu et gagne en volume. Cela se fait en quelques étapes, sous anesthésie locale :
  • On prélève d’abord le greffon. Si un greffon de source externe (banque de donneurs, greffon artificiel) est utilisé, cette étape est omise ;

  • Le dentiste fait une incision dans la zone déterminée et y fixe le greffon ;

  • Une membrane synthétique servant d’attache et de protection est posée sur le greffon ;

  • Lors de la période de guérison, la cicatrisation opère, durant laquelle le greffon s’intègre à l’os et l’aide à se régénérer.

Un suivi complet pour une greffe osseuse réussie

Bien qu’elle soit moins complexe qu’elle n’y paraît au premier abord, la greffe osseuse demande une attention particulière. C’est pourquoi les dentistes de la Clinique St-Charles Inc. à Longueuil s’engagent à assurer un suivi complet tout au long de ce traitement. Premièrement, on évaluera s’il est possible de procéder à une implantation sans d’abord recourir à cette intervention. Si cette dernière s’avère nécessaire, nos dentistes spécialisés planifieront chaque étape de la chirurgie et de sa guérison. Des directives postopératoires précises vous seront également fournies : il est impératif de les suivre à la lettre pour aider au succès de la greffe et, par le fait même, celui de l’implantation qui suivra.

L’hygiène dentaire de bébé en 5 questions

À la Clinique St-Charles, nous offrons un service de dentisterie pédiatrique à Longueuil et nous sommes toujours très […]

3 avantages de la technologie CEREC

À la Clinique Saint-Charles, nous nous faisons un devoir de mettre à la disposition de nos patients des […]

EN QUOI CONSISTE UN EXAMEN DENTAIRE?

Le dentiste est un spécialiste de la santé buccodentaire. En tant que tel, il est en mesure de […]

Blogue

Une mine d’informations

Des trucs et astuces pour vous aider à préserver la santé et la bonne apparence de votre dentition !